Christophe Girard est de retour. L’ex-adjoint à la culture d’Anne Hidalgo, accusé de «viol par personne ayant autorité» (enquête classée sans suite) et d’avoir soutenu l’écrivain pédocriminel Gabriel Matzneff, s’était mis en retrait en août. Mais selon le Monde, il a «participé lundi à une réunion» de la majorité parisienne et veut récupérer son siège au Conseil de Paris. La maire, qui l’avait défendu face aux demandes de démission, lui déconseille aujourd’hui ce retour. «Si le droit est passé, chacun doit aussi prendre la mesure du moment que nous vivons, et de l’hypersensibilité aux sujets relatifs aux abus sexuels», a-t-elle déclaré au Monde.